Agenda : vue, james ensor et maritime à Ostende

Horloge Florale

Il y a quelques siècles, le physicien suédois Carl von Linné découvrait que les fleurs s'ouvraient et se fermaient toujours à la même heure. C'est cette découverte qui donna naissance à l'horloge florale. L'horloge qu'on peut admirer aujourd'hui se trouve sur cet endroit depuis 1963. Les versions précédentes de l'horloge ont été, soit détruites pendant la Seconde Guerre mondiale, soit délogées par la 'Reine Automobile'. ...

En savoir plus

Deux-mâts Nele

Deux Mâts Nele. Passé, présent et futur règnent ensemble à bord de ce deux-mâts. La 'Nele' a été construite d'après le modèle historique de la chaloupe ostendaise à deux-mâts en respectant parfaitement les traditions de la navigation.

En savoir plus

Centre Ecologique « Marien »

Le Marien Ecologisch Centrum se situe à environ 800 m de la gare d’Ostende. Ce centre écologique organise de nombreuses activités pour les écoles et le grand public: programmes éducatifs pour les classes de mer, promenades guidées sur toute la plage côtière, promenades guidées dans le port, ... Des expositions temporaires sont régulièrement organisées. Une salle de classe, une salle de projection et une zone de pique-nique sont disponibles.

En savoir plus

Ensor en Spilliaert museumvleugel. Twee grootmeesters uit Oostende

Ostende et James Ensor sont indissociablement liés. James Ensor aimait Ostende : la ville était sa muse et sa source d’inspiration. Il aimait la ville et ses nombreux habitants, l’impétueuse mer du Nord, le carnaval qui chaque année colorait les rues… Le peintre Léon Spilliaert, de vingt ans son cadet, a lui aussi conjugué son nom avec la Reine des Plages. Ses pérégrinations nocturnes à travers la ville et ses longues balades le long de la plage lui ont valu ses plus belles œuvres : sombres...

En savoir plus

Koninklijke Gaanderijen

Les galeries royales furent achevées en 1905. Elles mesurent environ 400 mètres de long et servaient à protéger les riches bourgeois du soleil et de la pluie pendant leur promenade. Elles assuraient une liaison entre le chalet royal et l’hippodrome Wellington. Le Palais des Thermes, jouxtant les galeries, fut construit au début des années trente. Aujourd'hui, il abrite un hôtel 4 étoiles qui plonge encore ses hôtes dans une ambiance Belle Époque.

En savoir plus

Galeries vénitiennes

En 1900, à la demande du roi Léopold II, Henri Maquet dessina la première galerie royale : une structure en forme de L, fermée et couverte, qui reliait le chalet royal à un grand salon octogonal. Cette galerie est désormais connue sous le nom de « galeries vénitiennes », en référence à l'architecture classique de Venise. Lorsque la famille royale décida ne ne plus utiliser sa résidence à la mer, la ville d'Ostende obtint une concession sur l'ensemble du complexe, qui devait...

En savoir plus

O.-L.-Vrouw-ter-Duinenkerk

L’église « Het Duinenkerkje » est protégée depuis 1946, tandis que le cimetière en forme de trapèze avec ses pelouses, saules pleureurs et arbustes buissonnants l’est depuis 1975. La majorité des morts qui y sont enterrés appartient aux familles réputées de Mariakerke, comme par exemple Leopold Passchyn (une des rues de Mariakerke porte d’ailleurs son nom), le dernier bourgmestre de Mariakerke. James Ensor aussi est enterré dans ce cimetière près de sa Duinenkerk bien-aimée, qu’il a aidée à...

En savoir plus

Herdenkingsmonument HMS Vindictive

En mai 2013, la proue des navires restaurée du HMS VIndictive fut définitivement placée sur la rive est du port d'Ostende. ...

En savoir plus

Bac Visserskaai - Oosteroever

Bac gratuit entre le centre (Visserskaai) et la 'Oosteroever' (Maritiem Plein) pour maximum 30 personnes et maximum 10 vélos. Accessible pour des personnes dans une chaise roulante. ...

En savoir plus

Pages