Agenda : nature et parcs et musées et expositions à Ostende

Musée de la ville Oostende

Le musée vous présente la passionnante histoire d’Ostende et vous propose également une projection du futur. Les secrets enfouis du développement de la ville, du tourisme, de la pèche, du port et de la navigation vous seront dévoilés par le biais d’objets, d’affiches, de documents et d’applications multimedia. Découvrez la ville d’Ostende d’antan en présence de sa plus célèbre locataire, Louise-Marie, première reine des Belges. Elle tient une place centrale dans cette exposition et ne...

En savoir plus

La Maison de James Ensor

Le tout nouveau centre d’expérience comprend la maison de James Ensor et cinq espaces d’expérience interactifs. Vous donnerez vie aux peintures d’Ensor, farfouillerez parmi ses objets d’intérieur et ses masques de carnaval, fouinerez dans ses courriers et ses photos, puis vous pourrez découvrir son authentique lieu de vie et atelier. En d’autres termes, rentrer chez James Ensor. ...

En savoir plus

Het Groen Lint

Saviez-vous qu'Ostende a une périphérie de ville étonnamment verte? Pour renforcer cette périphérie de la ville verte, la ville a élaboré un plan directeur visant à relier tous les paysages verdoyants: le ruban vert. Ce ruban vert forme une boucle attrayante de 35 km pour les cyclistes et les marcheurs, reliant 15 espaces verts existants et nouveaux dans les banlieues de la ville, comme un collier de 15 perles. ...

En savoir plus

Le jardin japonais

Le jardin s'appelle Shin Kai Tei. Shin signifie 'profond, lucide, érudit'. Shin fait allusion à l'histoire riche et est synonyme de tradition. Shin symbolise également le riche passé de ce lieu en tant que jardin du chalet royal. Kai signifie 'mer, océan'. Tei signifie 'jardin, sanctuaire'. Un jardin pour y retrouver la paix, s'y fondre dans la nature. Le Shin Kai Tei est un jardin de promenade, le magnifique étang en forme de tortue se trouve au...

En savoir plus

Le Vicognebos – Oostende

Le Vicognebos s'étend sur un peu plus de 10 hectares et se compose pour moitié d'une forêt jeune et pour l'autre de polders. Un étang tampon, le Vicognezwin, un ancien fossé anti-chars et le Spuikom en forment les points d'eau. Au printemps, le chant des passereaux égaie la promenade sur le sentier sinueux. À certains endroits, les polders se révèlent. La Schietbaanstraat est le point de rendez-vous des amateurs d'oiseau. Plusieurs centaines de sternes pierregarin...

En savoir plus

Galeries vénitiennes

En 1900, à la demande du roi Léopold II, Henri Maquet dessina la première galerie royale : une structure en forme de L, fermée et couverte, qui reliait le chalet royal à un grand salon octogonal. Cette galerie est désormais connue sous le nom de « galeries vénitiennes », en référence à l'architecture classique de Venise. Lorsque la famille royale décida ne ne plus utiliser sa résidence à la mer, la ville d'Ostende obtint une concession sur l'ensemble du complexe, qui devait...

En savoir plus

Geuzenbos – Oostende

Au 17e siècle, un château se dressait à l'emplacement actuel du Geuzenbos. Seuls des troncs d'arbre délimitent encore les contours de l'ancien édifice. Ce bois chargé d'histoire est l'endroit idéal pour une agréable balade !

En savoir plus

Mu.ZEE

Le Mu.ZEE ferme ses portes le lundi 18 janvier 2021 pour rouvrir le 1er juin 2021. ...

En savoir plus

Horloge Florale

Il y a quelques siècles, le physicien suédois Carl von Linné découvrait que les fleurs s'ouvraient et se fermaient toujours à la même heure. C'est cette découverte qui donna naissance à l'horloge florale. L'horloge qu'on peut admirer aujourd'hui se trouve sur cet endroit depuis 1963. Les versions précédentes de l'horloge ont été, soit détruites pendant la Seconde Guerre mondiale, soit délogées par la 'Reine Automobile'. ...

En savoir plus

Ensor en Spilliaert museumvleugel. Twee grootmeesters uit Oostende

Ostende et James Ensor sont indissociablement liés. James Ensor aimait Ostende : la ville était sa muse et sa source d’inspiration. Il aimait la ville et ses nombreux habitants, l’impétueuse mer du Nord, le carnaval qui chaque année colorait les rues… Le peintre Léon Spilliaert, de vingt ans son cadet, a lui aussi conjugué son nom avec la Reine des Plages. Ses pérégrinations nocturnes à travers la ville et ses longues balades le long de la plage lui ont valu ses plus belles œuvres : sombres...

En savoir plus

Pages