Agenda : vue, attraction et enfants à Ostende

Vous avez cherché : aujourd'hui bezienswaardigheid attractie kids
38 resultaten

Foire d'octobre

Où:
Wapenplein
Quand:
04/10/19 à 03/11/19

Comme chaque année, il y a la kermesse sur les 4 places d’Ostende : la Wapenplein, le Groentemarkt, la Mijnplein et la St. Petrus- en -Paulusplein.

En savoir plus

Exposition: Destruction et reconstruction. Oostende 1944-1958

Où:
Venetiaanse Gaanderijen
Quand:
25/05/19 à 03/11/19

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Ostende a énormément souffert : en 1944, il n’en restait qu’une ville entièrement dévastée. Les grands bâtiments et les petites habitations pittoresques de la côte ont tous subi la dure loi de la guerre. L’hôtel de ville, le bureau de poste principal, le Kursaal, l’hippodrome et la criée ont tous été détruits. À cela est venue s’ajouter l’annulation des importantes décisions urbanistiques qui avaient été prises avant la guerre. Après la guerre, le bourgmestre de l’époque, Henri Serruys, s’est immédiatement attelé à la reconstruction de sa ville.

En savoir plus

Hangtime

1,000 mètres carrés de trampolines, une piscine à balles géante et une aire de jeux pour les tout-petits, ainsi qu'un bar à café inspirant ; voilà le Hangtime! ...

En savoir plus

Musée Amandine

3 avril 1995. Ce jour là, l'Amandine rentre au port pour la dernière fois et mouillera pour la dernière fois l'ancre. La gorge serrée, l'équipage a débarqué et est rentré au foyer sans se retourner. Ainsi s'est achevée l'histoire de la pêche ostendaise dans les mers d'Islande. 13 ans plus tard, l'Amandine a entamé une nouvelle carrière, une carrière de musée interactif. Il aura fallu deux années de travaille dur et de concentration dans les anciens chantiers...

En savoir plus

Mercator

Ce trois-mâts fut conçu par l’explorateur de l’Antarctique Adrien de Gerlache et construit en Écosse. Le Mercator ne connut que deux commandants et effectua 54 voyages. En 1936, il ramena la dépouille du père Damien. En 1960, le Mercator entra au port d’Anvers. En 1961, il fut aménagé en navire musée. Depuis 1964, le Mercator est un des joyaux d’Ostende. ...

En savoir plus

Puzzle Oostende

L'enseigne Puzzle propose des "escape rooms", ou jeux d'évasion, dont le but est de réussir à s'échapper d'une pièce en résolvant des énigmes et autres casse-têtes cryptiques. Chaque "escape room" présente une histoire originale et est aménagée de façon très réaliste. Sans nul doute, vous vivrez une palpitante course contre la montre pour déchiffrer tous les codes et réussir à vous échapper. Pour cela, il faudra faire preuve d'esprit d'équipe,...

En savoir plus

Timescape Escape Games

Ces escape rooms avec leur souci du détail et puzzles incroyablement originaux vous mettront au défi. Timescape a ouvert la chambre « Quarantaine » et ouvrira bientôt une deuxième chambre appelée « Battle Royale : Bunker Break-in. » Chacune de ces chambres fixes a une superficie de 65 m² ; elles sont donc idéales pour les grands groupes ! Pendant les périodes de vacances, Timescape organise également des escape rooms pop-up pour les enfants à partir de 10 ans. ...

En savoir plus

O.-L.-Vrouw-ter-Duinenkerk

L’église « Het Duinenkerkje » est protégée depuis 1946, tandis que le cimetière en forme de trapèze avec ses pelouses, saules pleureurs et arbustes buissonnants l’est depuis 1975. La majorité des morts qui y sont enterrés appartient aux familles réputées de Mariakerke, comme par exemple Leopold Passchyn (une des rues de Mariakerke porte d’ailleurs son nom), le dernier bourgmestre de Mariakerke. James Ensor aussi est enterré dans ce cimetière près de sa Duinenkerk bien-aimée, qu’il a aidée à...

En savoir plus

Herdenkingsmonument HMS Vindictive

En mai 2013, la proue des navires restaurée du HMS VIndictive fut définitivement placée sur la rive est du port d'Ostende. ...

En savoir plus

Dikke Mathille

La Leopold II-laan contourne élégamment la plus célèbre statue féminine d’Oostende : « De Zee » (la Mer). Parfois appelée « Liggend Naakt » (nu couché), elle est populairement appelée “Dikke Mathille”. Grard accentue le volume des formes courbes, pleines. Dans « De Zee », il représente la générosité et la sensualité de la mer dans un corps féminin. L’œuvre d’art a orné le Kursaal jusqu’en 1963.

En savoir plus

Pages