Agenda : culture, wellness et musées et expositions à Ostende

Vous avez cherché : next weekend cultuur wellness musea en tentoonstellingen
19 resultaten

James Ensor - Rêves de nacre

Où:
Mu.ZEE
Quand:
12/05/18 à 01/03/20

La nouvelle exposition Ensor met à l’honneur presque exclusivement des peintures et dessins provenant des collections du Musée Royal des Beaux-Arts d'Anvers. Avec 38 tableaux et quelque 650 dessins, le musée possède non seulement la plus importante collection au monde d’œuvres d’Ensor, mais aussi la plus belle et la plus riche.

En savoir plus

Nouveau au Mu.ZEE: Aile du musée dédiée à Raoul Servais

Où:
Mu.ZEE
Quand:
30/06/18 à 30/06/21

Raoul Servais (1er mai 1928, Ostende) est un réalisateur de film d’animation renommé. Au début des années 1950, il suit une formation en arts appliqués à l’Académie royale des beaux-arts de Gand. Servais s’adonne à la peinture et au dessin et est également très actif dans le graphisme, mais son véritable amour est, depuis toujours, l’animation. L’artiste n’a ni expérience ni ressources financières, mais sa curiosité et son envie sont immenses. En 1960, il devient enseignant au KASK et crée une formation en animation – la première d’Europe. En tout, il a réalisé seize films d’animation. Entre Havenlichten (1960) et Tank (2015) s’opère une énorme évolution aussi bien en termes de style que de technique. On sent, à chaque nouvelle production de film, le désir de trouver des moyens innovants pour développer un langage imagé et une atmosphère particulière. Raoul Servais a remporté de nombreuses récompenses cinématographiques internationales, telles que la Palme d’Or à Cannes (Operation X-70, 1971 & Harpya, 1979) et le Primo Premio à Venise (Chromophobia, 1966). L’amour de Servais pour l’animation est un amour partagé que le public pourra découvrir à partir de l’été 2018 dans l’aile du musée consacrée à l’artiste. Une grande sélection de documents originaux, de dessins (sur cellophane) et de films y occuperont une place permanente. L’aile du musée n’est pas une destination finale pour l’œuvre riche de ce coryphée du film, mais plutôt un nouveau départ, un endroit inspirant pour les jeunes réalisateurs. .

En savoir plus

Exposition: Destruction et reconstruction. Oostende 1944-1958

Où:
Venetiaanse Gaanderijen
Quand:
25/05/19 à 29/09/19

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Ostende a énormément souffert : en 1944, il n’en restait qu’une ville entièrement dévastée. Les grands bâtiments et les petites habitations pittoresques de la côte ont tous subi la dure loi de la guerre. L’hôtel de ville, le bureau de poste principal, le Kursaal, l’hippodrome et la criée ont tous été détruits. À cela est venue s’ajouter l’annulation des importantes décisions urbanistiques qui avaient été prises avant la guerre. Après la guerre, le bourgmestre de l’époque, Henri Serruys, s’est immédiatement attelé à la reconstruction de sa ville.

En savoir plus

Monuments coloniaux en Belgique – Jan Kempenaers

Où:
Mu.ZEE
Quand:
28/04/19 à 13/10/19

On n’y prête plus toujours attention, mais l'espace public belge compte de nombreux monuments à la mémoire du passé colonial belge. Ces monuments sont encore là aujourd'hui, en l'honneur de l'État indépendant du roi Léopold II jusqu'à l'indépendance du Congo en 1960. Jan Kempenaers en a sélectionné et photographié une quarantaine.

En savoir plus

La cité mystérieuse. Léon Spilliaert et Ostende.

Où:
La Maison Spilliaert
Quand:
23/06/19 à 13/10/19

Il est incontestable que la ville d’Ostende, son caractère particulier de ville côtière, de ville portuaire et de ville mondaine a fasciné Léon Spilliaert dès son adolescence. Jeune homme il l’a parcourue sans cesse, de jour le long de ses avenues et ses parcs, de nuit il hante la digue et les galeries royales. Sa ville il la préfère lors des saisons creuses, quand elle semble offrir un refuge incertain aux âmes pénétrées de solitude et de mélancolie...

En savoir plus

Musée de la ville Oostende

Le musée vous présente la passionnante histoire d’Ostende et vous propose également une projection du futur. Les secrets enfouis du développement de la ville, du tourisme, de la pèche, du port et de la navigation vous seront dévoilés par le biais d’objets, d’affiches, de documents et d’applications multimedia. Découvrez la ville d’Ostende d’antan en présence de sa plus célèbre locataire, Louise-Marie, première reine des Belges. Elle tient une place centrale dans cette exposition et ne...

En savoir plus

Musée Amandine

3 avril 1995. Ce jour là, l'Amandine rentre au port pour la dernière fois et mouillera pour la dernière fois l'ancre. La gorge serrée, l'équipage a débarqué et est rentré au foyer sans se retourner. Ainsi s'est achevée l'histoire de la pêche ostendaise dans les mers d'Islande. 13 ans plus tard, l'Amandine a entamé une nouvelle carrière, une carrière de musée interactif. Il aura fallu deux années de travaille dur et de concentration dans les anciens chantiers...

En savoir plus

Mercator

Ce trois-mâts fut conçu par l’explorateur de l’Antarctique Adrien de Gerlache et construit en Écosse. Le Mercator ne connut que deux commandants et effectua 54 voyages. En 1936, il ramena la dépouille du père Damien. En 1960, le Mercator entra au port d’Anvers. En 1961, il fut aménagé en navire musée. Depuis 1964, le Mercator est un des joyaux d’Ostende. ...

En savoir plus

La Maison Spilliaert

La mission de la Maison Spilliaert consiste à faire découvrir à un maximum de personnes l’œuvre de Léon Spilliaert. La maison s’adresse à un large public et entend jouer un rôle important dans la mise en valeur de l’œuvre et de la vie de l’artiste. La Maison Spilliaert est une maison d’art monographique et a pour ambition de proposer une nouvelle exposition deux fois par an et de se profiler comme un centre d’études scientifiques. Afin de réaliser ces différents objectifs, une bibliothèque...

En savoir plus

Pages