Vous êtes ici

7 chefs-d'oeuvre à voir à Ostende

Vous pouvez dépenser beaucoup d’argent aux meilleurs musées du monde ou venir voir un chef-d’œuvre de votre liste à chaque fois que vous visitez la ville d’Ostende. Ensor, Roa et Tuymans ne sont que quelques artistes dont vous pouvez admirer leurs travaux, uniquement à Ostende !

1. ROA (2016)

La déesse de la musique pop est Madonna mais le dieu du graffiti (street art) est sans aucun doute, Roa. C’est un dieu qui, malheureusement, n’est pas très actif dans son pays d’origine qu’est la Belgique mais dès qu’il est là, il crée de magnifiques œuvres. Pour le moment, vous pouvez venir admirer le travail de Roa sur une façade à Ostende. Et oui, l’art peut aussi être gratuit. L’œuvre de Roa fait partie du Crystal Ship, un parcours de plus de 20 œuvres de street art à travers la ville d’Ostende.


2. ROCK STRANGERS, ARNE QUINZE (2012)

Des fois, l’art provoque une certaine controverse. Les « Rock Strangers » d’Arne Quinze qui sont des sortes de rochers rouge-orange ne sont pas une exception. Les gens ont tous leur propre opinion à propos de cette œuvre : il y en a qui trouvent que ce sont des choses laides jetées sur le rivage et d’autres qui admirent leurs formes prononcées qui contrastent avec le ciel de la côte.
Pourquoi ne pas venir voir ces rochers étranges de vos propres yeux sur la Zeeheldenplein, tout près de la merveilleuse levée ?

3. VERTIGE – L’ESCALIER MAGIQUE, SPILLIAERT (1908)

« Vertige », l’un des œuvres les plus connues de Spilliaert, vous donne vraiment le vertige. Elle vous donne l’impression d’être absorbé dans l’œuvre et vous oubliez où vous êtes pour un instant. L’œuvre montre un personnage seul dans un paysage d’escaliers en spirale, le précipice est si près et la fin est incertaine. Vous restez sous l’emprise du doute comme si vous pouviez changer le destin en restant fixé sur cette œuvre. A voir au Mu.ZEE.

4. AUTOPORTRAIT AU CHAPEAU FLEURI, JAMES ENSOR (1883 – 1888)

Cet autoportrait majestueux, avec la barbe et la moustache, n’était que complètement achevée lorsque, quelques années plus tard, Ensor avait ajouté un chapeau fleuri à sa tête et des boucles à sa moustache. Les critiques d’art adorent décortiquer ce que l’artiste aurait pu ajouter à quel moment mais ce que nous retiendrons est qu’Ensor était toujours capable de relativiser, même au sommet de sa gloire.

5. L’ENTREE DU CHRIST A BRUXELLES, JAMES ENSOR (1898)

Le tableau imposant de « L’Entrée du Christ à Bruxelles » est à voir au musée Getty à Los Angeles, depuis déjà quelques années. Vous avez maintenant la possibilité d’admirer cette œuvre principale de l’histoire d’art occidentale au Mu.ZEE. Ce n’est pas le vrai chef-d’œuvre mais cela vaut quand même la peine d’aller le voir de plus près à Ostende au lieu d’aller à Los Angeles.

6. ALTAR, KRIS MARTIN (2014)

Cette œuvre a été créée spécialement pour l’exposition « De Zee » (La Mer). C’est une reproduction de grandeur nature du chef-d’œuvre connu des frères Van Eyck, « L’Agneau Mystique » ; complètement en acier et une copie exacte du cadre de l’œuvre datant du 15ème siècle. C’est une pièce à admirer sur la plage. Si vous regardez dans le cadre, vous verrez la mer, les vagues et l’horizon et si vous regardez vers l’intérieur de la ville, vous verrez l’hôtel Thermae Palace et les Galeries Royales.

7. GUIDO VAN HELTEN (2016)

Roa n’est pas le seul qui a laissé ses traces à Ostende. L’Australien Guido van Helten a également participé au Crystal Ship. Le résultat est un immense portrait détaillé du pêcheur Norbert Desmidt, sur un silo au quai Henri Baels. L’œil droit lui a coûté deux jours de travail. C’est une œuvre que vous remarquerez déjà de loin mais qui vaut la peine d’aller voir de plus près.

Passer le mot

Vous ne voulez rien rater à Ostende ? Nous nous ferons un plaisir de vous tenir au courant.

  • Les meuilleurs endroits où manger
  • Les événements et attractions actuels
  • Gagnez de superbes prix